MFR en Colombie

9 MFR existantes et 3 en création

Caractéristiques générales de l'Union et des MFR dans le pays


9 MFR (CFR Casas Familiares Rurales) dans la région d'Antioquia et 3 en cours de création

Après une expérience pilote en 2006-2007 dans les municipalités de Jerico, Betania et Ebejico, le démarrage expérimental des formations en alternance par les CFR de Colombie débute en 2014, avec 47 jeunes en formation initiale, dont 23 filles.

Aujourd'hui, ce sont 280 jeunes (et adultes) qui bénéficient de formations agricoles au sein des CFR.



Composition des Conseils d’administration :

  • MFR : 65% de familles des jeunes, 16% de professionnels et d’autres acteurs (dont élus locaux) ; 46% de femmes

  • Fédération d’Antioquia : chaque MFR est représentée ainsi que des acteurs de développement rural. 38% de familles, 24% de salariés ; 29% de professionnels ; 25% de femmes.


Les formations proposées


Offre de formation 

  • Formation en continue sur l'agro-pastoral et agro-écologie (211 participants en 2017). Des activités annexes sont organisés pour les participants tels que des marchés paysans de vente directe

  • 4 CFR vont également proposer des formations initiales pour les jeunes (Tarso, Jerico, Frontino et Santo Domingo)


Coûts de formation : 2,5 millions de Pesos colombiens (soit 900€ environ) par jeune par an 22% d’apport des familles et apport des pouvoirs publics à mobiliser (une part variable (de 20 à 35%) est acquise auprès des communes).

Projets de formations nouvelles : tourisme rural agro-écologique, gestion d’exploitation, transformation agro-industrielle.

 

L'insertion et le développement local


Accompagnement des projets d’insertion socioprofessionnelle : travail avec les producteurs ; avec le secteur bancaire (BancAgraria, Barra Mia, Confial…), une coopérative fruitière. Liens possibles avec l’agence pour l’emploi des jeunes et le programme présidentiel de réinsertion.

Taux d’insertion : pas encore de promotion sortie pour pouvoir le mesurer.

 
L'ancrage institutionnel de l'Union et des MFR

Politiques publiques : Au niveau local, les communes peuvent certifier l’année de mise à niveau et financent les MFR (conformément à des lois municipales prises en faveur des MFR). La loi générale de l’éducation organise le niveau technique (le plan de formation est en cours de validation par le secrétariat d’éducation de la province, qui financera ensuite les formations). Enfin, l’Agence présidentielle de coopération est intéressée pour financer le développement des MFR.

Alliances de l’Union : députés, sénateurs, professionnels locaux et coopératives, Service national d’apprentissage. Les MFR colombiennes vont développer des alliances avec d’autres acteurs de la société civile et avec les institutions éducatives. L'ambassade de France accorde depuis 2017 un appui financier au renforcement des CFR colombiennes.

 
Perspectives


  • Création de nouvelles CFR (régions d'Antioquia, Boyaca, Cauca, Narino et Santander)

  • Certification des formations des CFR par l'Etat

  • Diversification des formations : agro-industrie, mécanique, tourisme,...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!