MFR de Comores

Aujourd’hui quatre Maisons Familiales Rurales : Koua, N’kourani-sima (Grande Comores), Ndrondroni (Mohéli) et Mramani (Anjouan) sont accompagnées par une Fédération nationale à Moroni.

Depuis 2009, les MFR s’engagent dans la coopération décentralisée


La Fédération des MFR de Vaucluse Alpes apporte son appui à la Fédération des MFR de Comores.

Aujourd’hui quatre Maisons Familiales Rurales : Koua, N’kourani-sima (Grande Comores), Ndrondroni (Mohéli) et Mramani (Anjouan) sont accompagnées par une Fédération nationale à Moroni. Elles proposent des formations par alternance dans les secteurs de l’agriculture, des services et de l’artisanat, en vue de l’installation et/ou de l’insertion professionnelle des jeunes.

Un grand projet : contribuer à l'insertion professionnelle de la jeunesse Comorienne en milieu rural, par la mise en place de formations professionnelles par alternance.

Des actions concrètes :

actions_concretes_comores

 

Depuis 2009, un engagement pour les jeunes de Comores


L’action de coopération a commencé en octobre 2009 par une concertation avec tous nos partenaires : le Conseil Régional PACA, l’Association « deux mains », la Diaspora marseillaise, l’UNMFREO, pour aborder « l’approche globale du développement local en milieu rural aux Comores » Après une première mission exploratoire aux Comores en décembre 2009, nous avons posé les bases d’un partenariat avec des acteurs locaux et des institutions comoriennes. En Juin 2010, l’UNMFREO et l’AFD inscrivent une initiative d’appui aux Comores sur 3 ans (septembre 2010 à Juillet 2013). Un Comité de pilotage franco-comorien est créé en décembre 2010 avec l’appui du Chargé de mission Océan indien et l’association des Maires, le Ministère de la production, la représentation de la diaspora et le syndicalisme agricole. Pendant trois ans un animateur va réaliser les diagnostics de territoire permettant la mise en place de quatre associations MFR. Celles-ci après une phase transitoire ont toutes vues le jour officiellement entre janvier et avril 2012. Les quatre associations MFR se situent dans les villages de Koua-Mitsamiouli et Nkourani-Sima pour la grande Comores, Ndrondroni pour Mohéli et Mramani pour Anjouan.

 

Après cette première phase : ACTION !



  • Une formation des futurs directeurs avec 7 regroupements communs avec 20 autres établissements MFR de l’Océan Indien.

  • Une formation des équipes par la fédération des MFR du Vaucluse lors de sessions réalisées à Moroni.

  • La constitution d’une fédération rassemblant les quatre associations et permettant l’embauche d’un animateur permanent et la formation des responsables bénévoles.

  • La mise en place d’un partage d’expériences dans l’océan Indien : les équipes ont pu visiter les MFR malgaches et les MFR de Maurice.

  • La remise des Certificats de formation aux quatre directeurs de MFR en juillet 2013.

  • La mise en place d’une formation expérimentale de 5 mois (fév. à sept. 2012) dans chaque « pôle de formation ».


Chaque MFR recrute une vingtaine de jeunes et expérimente la formation professionnelle thématique en utilisant les locaux des écoles communautaires. Un bilan est réalisé avec la fédération du Vaucluse. Il fait apparaître la nécessité de répondre rapidement aux attentes des familles concernant les jeunes de 15 à 25 ans déscolarisés en s’appuyant sur ce qu’ils vivent pour permettre leur insertion professionnelle. Depuis 2013, une formation professionnelle de deux années se met en place. Elle devrait déboucher sur une insertion professionnelle des jeunes avec l’appui des partenaires.

 
Des projets d'Avenir

Après une première expérience réussie, nous devons préparer l’avenir.

Notre action 2014 – 2016 :

  • Expérimenter des formations longues avec une orientation professionnelle pour environ 80 jeunes sur deux ans. Objectif : aboutir à une reconnaissance de diplômes.

  • Organiser des stages de formation pour le coordinateur de développement dans une structure fédérale de l’océan indien.

  • Accueillir en MFR de Vaucluse Alpes ou en structures professionnelles une délégation de responsables comoriens des MFR pour un séminaire d'échanges et mutualisation de pratiques.

  • Mettre en place un chantier bénévole pour des jeunes de MFR de Vaucluse-Alpes dans le but d’échanges et d’entraide entre jeunes du Nord et du Sud.

  • Conduire des missions d’accompagnement Nord-Sud (envoi aux Comores) et des missions Sud-Nord (accueil en Vaucluse Alpes).


Objectifs :

  • Accompagner les responsables associatifs de la Fédération des Maisons Familiales rurales implantée en Grande Comores pour le fonctionnement des MFR.

  • Développer les compétences pédagogiques et éducatives des salariés des MFR et contribuer au développement du fonctionnement en réseau des MFR de Comores.

  • Renforcer les liens entre les adultes, responsables associatifs, élus de Comores et de Vaucluse Alpes.

  • Contribuer aux transferts de compétences, de gouvernance et de connaissances entre le Nord et le Sud.

  • Mettre en œuvre des formations professionnelles en agriculture et services en vue de l'installation et/ou de l'insertion professionnelle aux Comores.


Les résultats attendus :

  • Assoir quatre centres de formation MFR permettant la formation par alternance de 40 jeunes par an.

  • Donner la capacité à mettre en place une activité rurale génératrice de revenus.

  • Valoriser les activités des jeunes en alternance pendant les sessions de formation et les accompagner sur le terrain.

  • Former un réseau de professionnels tuteurs, intervenants et maîtres de stage.

  • Accompagner une fédération des quatre MFR pour les échanges d’expériences, la mutualisation et la capitalisation des acquis.

  • Appuyer une Fédération reconnue sur son territoire auprès des autorités locales et nationales.


Pour en savoir plus, reportages tournés à l'occasion de l'Assemblée Générale des MFR des Comores en février 2015, en présence de Pierre MILLET, directeur de la fédération des MFR du Vaucluse :





message

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!