MFR au Sénégal

senegal-intro

 

Caractéristiques générales de l'Union et des MFR dans le pays


carte-senegal

Comité de pilotage constitué de 2 représentants des 5 MFR en démarche pour relancer la formation professionnelle des jeunes. CA des associations indépendantes de femmes et d’hommes des MFR : entre 16 et 52 personnes.

 

Les formations proposées


Offre de formation :

Maraîchage, apiculture, aviculture et teinture. La durée varie entre 72 et 210 heures dont 1 jour par semaine à la MFR et 5 jours en milieu socio professionnel sur 6 mois. Ces formations devraient être développées et étoffées sur 2 ans pour offrir de 420 à 520 heures de formation à la MFR avec 2 rythmes possibles : soit 2 jours par semaine à la MFR soit 1 semaine par mois. Une attestation de fin de formation est fournie par la MFR mais l’Union travaille pour faire valider un CAP.

Coûts de formation :

  • Coût total par personne et par an : 75 000 frs

  • Pourcentage de l’apport des familles : 15 à 35%

  • Pourcentage de l’apport des pouvoirs publics : 4%


Projets de formations nouvelles : les MFR souhaitent d’abord asseoir leur offre actuelle avant de déployer de nouveaux parcours.

 

L'insertion et le développement local


Accompagnement des projets d’insertion socioprofessionnelle : certaines MFR ont bénéficié de financement par des programmes ou des agences pour un accompagnement à l’installation suite à des formations.

Lien avec les programmes d’appui à l’insertion : des liens entre les activités culturelles et sportives et celles liées aux activités professionnelles.

Taux d’insertion : 100 % car jeunes déjà en activités au préalable.

 
L'ancrage institutionnel de l'Union et des MFR

Politiques publiques et financements publics : jeunesse, famille, formation, développement rural, insertion sont confiées à des agences ou de programmes qui sont sous la responsabilité de l’état.

Alliances de l’Union : avec le Ministère de l’Agriculture (Le Bureau de la Formation Professionnelle Agricole) et nouvelles alliances avec le ministère de la formation professionnelle (Direction de la formation professionnelle, direction de l’apprentissage) et de la Jeunesse.

Articulation AFD : l’AFD au Sénégal se positionne également sur la formation professionnelle et le développement rural.

 
Perspectives 2015-2018

Les enjeux stratégiques :

  • Renforcer les capacités des acteurs (en particulier accompagner les familles dans leur projet associatif, pédagogie, ingénierie de formation, gestion, etc.)

  • Relancer la formation professionnelle des jeunes : Développer quantitativement et qualitativement les formations agricoles et rurales pour les jeunes ; faire reconnaitre un référentiel par l’état sénégalais

  • Accompagner les jeunes dans leur projet d’insertion en travaillant en synergie avec les autres acteurs de la jeunesse et du développement rural

  • Améliorer la structuration des réseaux, du local au national.


Les besoins d’appui des MFR et de l’Union :

  • En renforcement pédagogique : formation des nouveaux directeurs et moniteurs, valorisation de l’alternance, ingénierie de formation et pédagogique, création de nouvelles offres de formation.

  • En renforcement de pratique de gestion : gestion financière, gestion du partenariat avec les bailleurs, élaboration d’un projet d’établissement.

  • En termes de reconnaissance, d’ancrage et de connaissance institutionnels en MFR et Union : reconnaissance de la formation par alternance des MFR, validation des parcours de formation.

  • Besoins de renforcement en vie associative et équipe en MFR et Union : rôles politiques des administrateurs, Outils et méthodes de planification, Suivi évaluation, Gestion financière et comptabilité.

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!